Jeu retrogaming : Legend of Zelda, The Minish Cap sur Nintendo Gameboy Advance

« Un nouveau chapitre de la légende de Zelda s’inscrit sur GBA avec la sortie d’un épisode inédit qui ose toucher à la taille de Link pour nous permettre de découvrir un monde que l’on n’imaginait pas. Héritier d’une longue série, The Legend of Zelda : The Minish Cap rend hommage à ses pères en multipliant les références aux précédents volets, pour un résultat véritablement enchanteur.

Après la sortie des deux premiers épisodes de la série dans la gamme NES Classics, puis du génial A Link to the Past de la Super Nintendo, la GBA s’offre enfin un premier chapitre réellement inédit dans la série Zelda. Avec un titre aussi étrange que le sien, The Minish Cap entretient le mystère sur son contenu, et c’est donc avec surprise que l’on découvre de quoi il retourne. Débutant sous forme de fresque et rappelant assez l’introduction de The Wind Waker, le conte narre l’histoire du peuple Minish qui descendit des cieux pour repousser les esprits maléfiques qui menaçaient d’envahir le royaume d’Hyrule. Ceux-ci firent don d’une épée et d’une lumière d’or à un brave qui parvint à rétablir la paix, et les Minish furent vénérés de tous. Bien des années plus tard, alors que Link profite de la fête organisée en l’honneur de ce peuple légendaire en compagnie de la princesse Zelda, un mystérieux personnage du nom de Vaati (ça ne vous rappelle pas quelque chose ?) rompt le sceau du coffre gardé par l’épée sacrée sous les yeux du roi lui-même ! »

La suite du test du jeu sur JeuxVideo.

Jouez à Legend of Zelda, The Minish Cap et à plein d’autres jeux cultes rétro sur nos bartops arcade et consoles retrogaming. Aller à la boutique.

Publié par Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *